top of page

Notice: Campagne de Marketing

Mai 2021

L’Association de la prévention du crime du Nouveau-Brunswick commandite notre Campagne téléphonique annuelle dans la province. Les fonds sont recueillis pour aider à publier un autre Livret sur la Sensibilisation à la violence familiale pour aider à éduquer et à promouvoir le rôle du public dans l’identification et le signalement de cas potentiels de violence familiale.

 

Des représentant-e-s d’entreprises sont demandés d’acheter des espaces publicitaires et nous demandons aussi à des citoyens de contribuer.

 

Les fonds recueillis nous permettront de rendre cette publication unique disponible dans toute la province.

 

Les profits réalisés avec ce projet seront utilisés par l’Association de la prévention du Crime du Nouveau Brunswick pour soutenir les programmes communautaires de prévention du crime et de sécurité, incluant un don de 10,000$ au Réseau des maisons d’hébergement du Nouveau-Brunswick et 10,000$ en subventions pour soutenir des projets locaux de prévention du crime au Nouveau-Brunswick.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le bureau de campagne au 1-800-561-4422.

INFO ET ÉVÉNEMENTS

L'Association de la prévention du crime du Nouveau-Brunswick organise un certain nombre d'activités marquantes pour favoriser le réseautage et l'échange de meilleures practiques entre participants. Ces activités comprennent notamment la conférence annuelle de l'APCNB et le déjeuner de remise des prix de l'APCNB. L'APCNB est aussi un partenaire organisateur principal du Atlantic Coordinating Committee on Crime Prevention and Community Safety.

La remise des Prix et des Certificats de reconnaissance en prévention du crime 2023

Fredericton (GNB) - Le 6 décembre 2023, l'Association de prévention du crime du Nouveau-Brunswick et le ministère de la Justice et de la Sécurité publique se sont réunis dans le cadre de la Table ronde sur la criminalité et la sécurité publique pour rendre hommage aux personnes et aux organismes de la province qui ont consacré leur temps, leurs efforts et leur expertise à la prévention de la criminalité et à la mise en place de collectivités plus sûres. Les récipiendaires ont reçu des certificats de reconnaissance du ministère de la Justice et du ministère de la Sécurité publique, ainsi que le prix d'excellence en affaires et des entrées au Temple de la renommée de l'Association.

Félicitations à tous les lauréats et merci pour les efforts incroyables qu'ils déploient pour faire le Nouveau-Brunswick un endroit plus sûr et plus sécurisé où il fait bon vivre, travailler et se divertir.

Certificats de reconnaissance de la justice et de la sécurité publique :

  • L'unité de police communautaire de Codiac

  • Robert Cyr, ministère de la Justice et de la Sécurité publique

  • Kelsey MacDonald, ministère de la Justice et de la Sécurité publique

  • Ayesha Matthews, Centre correctionnel régional du Sud-Est

  • Bob Stranach, Sécurité publique Canada

  • Youth Connections Fredericton, Société John Howard

Excellence en affaires :

  • Le Centre Courage

Temple de la renommée :

  • Le projet ‘Leading Systemic Change in Policing and Survivors of Sexual Violence in New Brunswick’, dirigé par Andie Marks et Kylie Bergfalk de Violence sexuelle Nouveau-Brunswick.

  • Cindy Mabey, ministère de la Justice et de la Sécurité publique.

Le déjeuner annuel de remise des prix à lieu chaque automne et les nominations sont acceptées jusqu'à la fin du mois de septembre. De plus amples informations sur les prix, les critères et le processus de nomination sont disponibles sur notre site web ici.

Group2.jpg

Fenety campagne de marketing

Juin 2023 

Screenshot 2023-06-14 100532.png

STRATÉGIE POUR LUTTER CONTRE LES ARMES À ET LES GANGS : DÉVOILEMENT DES DÉTAILS CONCERNANT LE FINANCEMENT

01 août 2019

FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial a annoncé, aujourd’hui, les détails entourant le Fonds d’action contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs du Nouveau-Brunswick. Ce projet est rendu possible grâce à la participation du gouvernement fédéral, qui a fourni un financement de plus de 2,7 millions de dollars sur cinq ans par l’entremise de son Initiative de lutte contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs.

« Nous prenons des mesures afin de protéger les familles et les communautés », a déclaré le ministre de la Sécurité publique, Carl Urquhart. « Nous réalisons cela en ajoutant à la stratégie de lutte contre les bandes de motards. Nous utiliserons les données recueillies pour mettre en œuvre un plan stratégique visant à remédier aux facteurs sous-jacents qui contribuent à la violence liée aux gangs. »

Le fonds a pour objectif de soutenir l’application de la loi, la prévention de la criminalité et les initiatives d’intervention dans la province. Ce financement sera utilisé pour appuyer les services de police et d’autres organismes dans leurs efforts de prévention de la violence liée aux armes à feu et aux gangs, et ce, tout en améliorant la sensibilisation aux enjeux connexes et la compréhension de ces enjeux.

« La violence liée aux armes à feu et aux gangs dépend de plusieurs facteurs. Après avoir fait carrière au sein des forces de l’ordre, je sais que nous ne pouvons pas régler le problème seulement en procédant à des arrestations », a affirmé le ministre fédéral de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé, Bill Blair. « Comprendre les causes inhérentes à une collectivité est la clé pour rejoindre les jeunes susceptibles d’adhérer à un gang et pour donner aux jeunes un moyen sécuritaire de quitter les gangs et de se bâtir un avenir solide. »

Le plan de cinq ans du gouvernement provincial sur la violence liée aux armes à feu et aux gangs s’ajoute à sa Stratégie de prévention et de réduction de la criminalité et à sa stratégie de lutte contre les bandes de motards. Il visera à obtenir une meilleure compréhension de la nature de ce type de violence au Nouveau-Brunswick et à élaborer un plan stratégique basé sur des données factuelles en collaboration avec les partenaires et les intervenants. Ce plan cherchera à régler les enjeux actuels, émergents et sous-jacents liés à cette forme de violence ainsi que les enjeux connexes en favorisant le développement des connaissances, la prévention, l’intervention et les activités de répression.

bottom of page